Histoire et géographie

« C’est un lieu secret, tout au nord, pointe du département de l’Aveyron, blotti entre Monts d’Aubrac et Volcans du Cantal. En dehors des grands axes, dans un paysage préservé et un patrimoine architectural de basalte et de granit très auvergnat, on ne passe pas par le Carladez, on y vient. »
Détours en France – Détours en Midi-Méditerranée : Le Carladez un charme fou.

 

Géographie et histoire de la région de Mur de Barrez

Depuis 1790, date de la formation des départements,  Mur de Barrez appartient à l’Aveyron en Midi-Pyrénées tout en conservant ses particularités Auvergnates.

Ce Carladez, a appartenu longtemps aux Seigneurs de Carlat, village dont la forteresse est juchée sur une table de basalte aux flancs verticaux. Ce Rocher à Carlat est à 20 min de voiture de Mur de Barrez, dans le département du Cantal, et présente un caractère hors du commun.

Le visiteur qui arrive aujourd’hui à Mur-de-Barrez est étonné d’y trouver le nom de « Monaco » sur la place principale et celui de « Grimaldi » sur la Tour au coeur du village, ancienne porte de la cité médiévale.

Ces deux noms témoignent d’une longue histoire qui unit la Principauté de Monaco à notre région.
Le 14 septembre 1641, Honoré II règne sur la Principauté depuis 1604.

Il signe avec Louis XIII Roi de France, le traité de Péronne. Les Espagnols sont chassés. C’est l’alliance française.
En contrepartie, le Prince de Monaco reçoit des terres de France :
– le Duché de Valentinois
– le Vicomté de Carlat
– le Marquisat des Baux.

« Quand on est du Carladez, on a l’honneur d’être à la fois Rouergat et Auvergnat »
Gandillon Gens d’Armes

Cette particularité se retrouve également dans l’architecture de l’habitat traditionnel dont l’originalité réside en grande partie dans les toitures, la diversité de ses cheminées et de ses fenêtres de toit.

Le Château de Valon sur les Gorges de la Truyère
Le Château de Valon

 

Le Carladez aveyronnais regroupe les communes de : Brommat, Lacroix-Barrez, Mur-de-Barrez, Murols, Taussac et Thérondels.

 

L’Habitat traditionnel: du basalte aux lauzes

« Maisons de caractère, recettes de terroir, paysages ondulants, le Carladez est un concentré de patrimoine préservé »
Détours en France – Détours en Midi-Méditerranée : Le Carladez un charme fou.

L’utilisation des ressources naturelles locales caractérise notre architecture.
Son originalité réside en grande partie dans les toitures, la diversité de ses cheminées et de ses fenêtres de toit.

toit en lauze

Les toits sont très pentus:

  • Le Carladez est un pays de neige
  • Le poids des lauzes qui les recouvrent est important ( 100 kg au m2 en moyenne), bel équilibre du schiste et de la charpente.
  • Anecdote : « Les toits pentus de Mur de Barrez portent une boule de basalte, censée amener la fécondité sur les maisons.« 

La lauze de pays est en schiste

Les lauzes sont extraites de carrières de schiste.
A Sergent près de Saint Hippolyte, la carrière est en activité depuis 150 ans.

toit en lauzeLes fenêtres de toit

De nombreuses ouvertures en forme de bâtières, « fenestrou », et des chiens assis ornent ces toitures.
Leur petitesse est liée à l’adaptation à nos conditions climatiques.
Un savoir faire ancestral.

 

maison de bazalte noir

Les maisons de basalte noir

La pierre volcanique de pays confère aux différents villages un aspect à priori « austère », vite dissipé par la beauté des lignes et la lumière qui règne dans ces beaux villages de moyenne montagne.
Leur épaisseur aide à résister aux hivers les plus rigoureux et aux étés les plus chauds.

Quelques chiffres:

– 2 000 heures d’ensoleillement par an.
– Population : 3 140 habitants.
– Densité: 12 habitants au km2